Pour cette première Take/Cover consacrée à une reprise, éloignons-nous momentanément du hip-hop, si riche en samples, pour explorer d’autres genres musicaux qui seront moins régulièrement mis en avant sur notre site. Et avec des morceaux d’Edith Piaf et Jeff Buckley au programme, on peut difficilement faire moins hip-hop.

ORIGINAL : Edith Piaf – « Je N’en Connais Pas La Fin »

Cette valse enregistrée par Edith Piaf en 1939 fut écrite par Raymond Asso et composée par Marguerite Monnot. Elle fut plus tard adaptée en anglais pour Piaf sous les titres « Merry Go Round » ou « My Lost Melody », modifiant les paroles d’origine pour y décrire une place parisienne et son petit manège dont la mélodie est censée rappeler la musique. Ce sont ces paroles en anglais que Jeff Buckley reprend dans le morceau ci-dessous.

***

REPRISE : Jeff Buckley – « Je N’en Connais Pas La Fin »

Extrait de « Live At Sin-é », un EP sorti en novembre 1993 chez Columbia et accessoirement le tout premier disque de Jeff Buckley à avoir été commercialisé. A cette période, Buckley se produit régulièrement à Sin-é, un petit café de St Mark’s Place dans son quartier d’adoption du East Village.  Calé dans un coin de la salle, seul avec sa guitare, il joue d’abord des reprises et, gagnant en confiance au fil des concerts, introduit peu à peu ses compositions. « Live At Sin-é » compile 4 morceaux qu’il joue pendant ses concerts de l’été 93.

Sa reprise de « Je N’en Connais Pas La Fin » est une vraie réinvention de l’original : là où la version de Piaf sonne comme une valse d’avant-guerre, l’arrangement minimaliste guitare/voix de la version de Jeff Buckley la situe hors du temps. Les harmonies délicates de sa Fender Telecaster évoquent plus une berceuse qu’un manège, et le vibrato de sa voix aigüe vient accentuer la douce mélancolie du morceau.

initiales-fond-noir-300x300px-1