Si je vous dis « morceau soul produit à Detroit en 1971 », vous me direz très certainement « Motown » et dans 99% des cas, vous n’auriez pas tort. Et pourtant, la chanteuse Dee Edwards n’a jamais intégré la prestigieuse écurie soul de Motor Town.

« Why Can’t There Be Love » sort en 1971 chez Bump Shop, un autre label de Detroit que son fondateur Guido Marasco a baptisé de la sorte en référence à son métier de carrossier. Produit et arrangé par Floyd Jones, mari de Dee Edwards et pionnier du blues électrique de Chicago (d’où ce riff de guitare saturée), notre morceau du jour présente un son moins poli mais tout aussi entraînant que les productions du label de Berry Gordy. Un morceau bien sympathique qui a connu un regain mérité de notoriété ces dernières années grâce à un edit de Pilooski, une pub Adidas Originals et une apparition sur la compilation du maître « Gilles Peterson Digs America Vol. 2 ».

initiales-fond-noir-300x300px-1