Ce n’est un secret pour personne que chez Flagrant Soul, nous sommes des fans de hip-hop depuis toujours. Mais même pour des passionnés, c’est un genre musical dont les excès sont parfois bien difficiles à défendre comme le dirait Chris Rock. Force est de constater qu’une certaine frange du rap véhicule une imagerie glorifiant les mythes du mâle alpha et de la femme soumise, voire de la femme-objet. Le succès commercial rencontré par les morceaux de cet acabit depuis le milieu des années 90 a largement contribué à donner au rap une image de musique machiste et misogyne dans l’esprit du grand public. Mais tous les rappeurs ne sont pas des monolithes dénués d’émotions, et nombreux sont ceux qui peuvent parler d’amour avec justesse et poésie.

Alors en ce jour de Saint Valentin, il est temps de remettre les pendules en place : nous vous avons préparé la playlist « 20 Nuances De Vrai », qui présente une vision nuancée des relations amoureuses dans le hip-hop. Composée de 20 morceaux classés par état d’avancement de la relation (avant/pendant/après), cette playlist YouTube vous donnera un aperçu plus proche de la réalité dans toute sa complexité, loin des clichés des gangsters de studio entourés de bimbos légèrement vêtues.

***

SEDUCTION

1/ LL Cool J – « I Need Love »
Le morceau par lequel tout commença. LL Cool J dévoile une part de vulnérabilité jusqu’ici inédite sur ce morceau et ouvre ainsi la voie à d’autres rappeurs désireux de traiter l’amour sans machisme. Ladies Love Cool James indeed…

2/ The Pharcyde – « Passin’ Me By »
Spéciale dédicace à tous les timides qui n’osent pas se lancer, à tous les amoureux transis qui n’osent pas déclarer leur flamme.

3/ Jurassic 5 – « Thin Line (feat. Nelly Furtado) »
Sur un sample tout en douceur de Minnie Riperton, J5 décrit le choix cornélien entre amour et amitié qui se présente souvent au moment de démarrer une relation.

4/ Goodie Mob – « Beautiful Skin »
5/ Black Star – « Brown Skin Lady »
Goodie Mob et Black Star professent ici tout l’amour, le respect et l’admiration qu’ils ont pour leurs sœurs nubiennes fières et fortes.

6/ Outkast – « Prototype »
Sur un morceau plus chanté que rappé, Andre 3000 sort les armes de séduction massive pour convaincre l’objet de son affection : « I hope that you’re the one, if not, you are the prototype ».

7/ Biz Markie – « Just A Friend »
En cherchant à séduire, on en vient parfois à occulter la réalité d’une situation : Biz Markie raconte ici avec son humour habituel l’histoire d’un amoureux qui découvre pour son plus grand malheur qu’il n’est pas le premier choix de sa dulcinée.

8/ Murs – « The Pain »
Le jeu de la séduction se conclut souvent par un « game over », et il faut avoir la carapace suffisamment épaisse pour pouvoir encaisser les rebuffades à répétition. Murs parle ici d’un sensible (« I’m more Coldplay than I am Ice-T ») qui vire à l’aigre à force de se faire éconduire.

 

EN COUPLE

9/ De La Soul – « Eye Know »
Sur un son joyeux et enfantin empruntant à The Mad LadsSteely Dan et Otis Redding, Plug 1 et Plug 2  dépeignent les débuts heureux d’une relation où l’on apprend à se connaître, sourire aux lèvres et étoiles dans les yeux.

10/ Common – « The Light »
11/ Drake – « Best I Ever Had »
Common et Drake signent ici de remarquables déclarations d’amour à leurs âmes sœurs.

12/ Method Man & Mary J. Blige – « I’ll Be There For You (You’re All I Need To Get By) »
13/ Lost Boyz – « Renee »
2 variations autour du thème « ghetto love ».

14/ A Tribe Called Quest – « Common Ground (Get It Goin’ On) »
Plutôt que « Bonita Applebum », nous avons opté pour ce morceau moins connu sur lequel Tip et Phife se trouvent dans la position inhabituelle (dans les stéréotypes machistes parfois véhiculés par le  hip-hop) de réclamer une plus grande implication de leurs conjointes dans leur relation.

15/ Mr. Complex – « Glue (feat. Biz Markie) »
Quand l’amour tourne à l’obsession maladive…

16/ Slick Rick – « 2 Way Street »
Le Ruler met ses talents de conteur au service de ces 2 saynètes décrivant le combat intérieur d’un mari contre la tentation de l’adultère.

RUPTURE ET CONSEQUENCES

17/ Wyclef Jean – « To All The Girls »
L’adultère entraîne bien souvent la rupture, et Wyclef endosse ici le rôle de l’amant infidèle faisant acte de pénitence envers les compagnes qu’il a flouées par le passé, un premier pas vers la responsabilité et la maturité.

18/ Yungun a.k.a. Essa – « Liquid Love »
Le diamant brut de cette playlist. Le MC anglais dévoile un storytelling d’une remarquable finesse sur une relation qui échoue, et la difficulté de communication dans un couple.

19/ The Roots – « You Got Me (feat. Erykah Badu) »
L’amour à distance peut-il durer ? Pas simple quand on est un musicien qui sillonne le monde pour gagner sa vie.

20/ Jay Z – « Song Cry »
Jay Z fait ici le bilan d’une relation qui a échoué, sans fuir ses responsabilités.

initiales-fond-noir-300x300px-1